Small enough to care and big enough to deliver

Tests des ingrédients cosmétiques

Pour l'évaluation de l'innocuité des ingrédients cosmétiques, le Comité scientifique pour la sécurité des consommateurs (SCCS : Scientific Committee on Consumer Safety) donne des recommandations pour les approches d'essai dans "THE SCCS NOTES OF GUIDANCE FOR THE TESTING OF COSMETIC INGREDIENTS AND THEIR SAFETY EVALUATION 10TH REVISION", SCCS/1602/18 Version finale. Des méthodes alternatives aux tests sur animaux doivent être utilisées dès que des méthodes alternatives appelées NAMs (New Approach Methodology) validées par l'ECVAM (Centre européen des validation des méthodes alternatives) sont disponibles.

LAUS peut vous fournir les études suivantes sous BPL.

NAMs pour l‘évaluation in vitro des yeux et de la peau :

  • Corrosion cutanée
    - OCDE 431, CE B.40 bis, Méthode d'essai sur épiderme humain reconstitué (RhE) utilisant le modèle validé de peau humaine EpiDerm™
    - OCDE 435, Corrositex® (In vitro Membrane Barrier Test Method)
  • Irritation cutanée
    - OCDE 439, Test RhE: Méthode d'essai sur épiderme humain reconstitué nommé EpiDerm™
  • Corrosion oculaire
    -OCDE 437, CE B.47, BCOP: Méthode d'essai de perméabilité et d'opacité de la cornée bovine
  • Irritation oculaire
    - OCDE 492, Méthode sur épithélium cornéen humain reconstitué (RhT)

NAMs pour l'évaluation de la sensibilisation de la peau selon la voie AOP (Adverse Outcome Pathway) :

  • OCDE 442C, EC B.59, Sensibilisation cutanée in chemico : Essai de liaison directe sur la réactivité peptidique (DPRA)
  • OCDE 442D, EC B.60, Essai de sensibilisation cutanée in vitro par l'activation des kératinocytes, méthode d'essai ARE-Nrf2Luciférase (LuSens)
  • OCDE 442E, CE B.72, Test d'activation de la lignée cellulaire humaine (h-CLAT)

NAM pour la toxicité orale aiguë :

  • Test 3T3 NRU (Test d’absorption du Rouge neutre) *

Essais de base pour la Génotoxicité :

  • OCDE 471, Test de mutation bactérienne inverse, sur les mutations génétiques.
  • OCDE 487, test des micronoyaux in vitro pour les lésions chromosomiques structurelles (clastogénicité) et numériques (aneugénicité)

Données physico-chimiques :

  • État physique, couleur, odeur
  • Solubilité dans l'eau et les solvants pertinents CE A.6
  • Coefficient de partage n-octanol/eau en fonction des conditions de pH et de température (Log Pow, CE A.8)
  • Point éclair EC A.9
  • Point d'ébullition EC A.2
  • Température de fusion EC A.1
  • Densité relative EC A.3
  • pKa
  • Viscosité
  • Pression de vapeur EC A.4
  • Spectre d'absorption des UV pour les composés ou les filtres UV

Pour les nanomatériaux et les nanoparticules, des exigences particulières s'appliquent. Contactez-nous pour plus d'informations.

Biodégradabilité

Les études de biodégradabilité suivantes sont recommandées pour déterminer si les critères COSMOS pour les agro-ingrédients transformés chimiquement dans les cosmétiques biologiques et/ou naturels sont respectées :

  • OCDE 301A, pourcentage de dégradation > 70%.
  • OCDE 301B, OCDE 301D, OCDE 301F ou OCDE 310, pourcentage de dégradation > 60 %.

Toutes les études peuvent être réalisées conformément aux principes des bonnes pratiques de laboratoire (directive du Conseil 87/18/CEE).

 

Produits cosmétiques

Avant d'être mis sur le marché, les produits cosmétiques doivent faire l'objet d'une évaluation de sécurité et les autorités compétentes doivent être informées de certaines données comme spécifié dans le Règlement (CE) n° 1223/2009, annexe I.

LAUS peut vous aider à déterminer les données expérimentales requises pour les produits cosmétiques avec les études suivantes :

Caractérisation physico-chimique des substances, des mélanges ou des produits cosmétiques:

  • pH
  • viscosité

Evaluation de la toxicité locale :

  • Irritation cutanée in vitro
  • Irritation des yeux in vitro
  • Sensibilisation cutanée in vitro

La sensibilité de l’opinion publique concernant la durabilité augmente considérablement. LAUS propose également des études de biodégradabilité pour les produits cosmétiques :

  • Biodégradabilité facile, OCDE 301 A, B, D, F.

Nous menons également des études d'évaluation des risques dans le domaine des

  • Propriétés de perturbation endocrinienne

Les produits cosmétiques contenant des nanomatériaux doivent être notifiés à la Commission. Dans ce cas, une caractérisation complète ainsi qu‘ un profil toxicologique seront exigés. Contactez-nous pour discuter d‘une approche sur mesure.

Les produits cosmétiques ainsi que les produits de soins et d‘hygiène vont des crèmes, lotions, savons, produits pour le bain et la douche aux déodorants, produits de rasage, de maquillage, teintures capillaires, dentifrices et écrans solaires.

Ils sont classés en produits à rincer (“Rinse-off“) ou sans rinçage (“Leave-on“) ainsi qu'en fonction de la zone d'application prévue, comme la peau, le visage, les lèvres, les ongles ou les cheveux.

Si vous avez besoin de plus de données expérimentales pour votre ingrédient ou votre produit cosmétique, n'hésitez pas à contacter les experts de LAUS.

* sera sous-traité

 

Valuation du Potentiel Mutagène des Substances Cosmétiques au sein de l'Union Européenne

En Avril 2014, la 8ème révision de l'Addenda du CSSC concernant les essais sur les ingrédients cosmétiques a été adoptée, qui implique une recommandation générale pour l'évaluation du potentiel mutagène des substances cosmétiques au sein de l'Union Européenne:

Addenda du CSSC concernant les essais sur les ingrédients cosmétiques et l’évaluation de la sécurité, 8ème révision, CSSC/1501-1512, le 9 Avril 2014.

Conformément à ce document, deux aspects de la Génotoxicité doivent être testés:

  • Mutagénicité (mutation du gène)
    Test de mutation réverse sur les bactéries - Test d'Ames [OCDE 471]
  • Aberrations de structure et numériques des chromosomes (clastogénicité et aneuploïdie)
    Test in vitro du Micro-noyau [OCDE 487]

Si les résultats de deux études diffèrent, un test des Comètes in vitro est recommandé.

Pour les composés biocides, antibiotiques ou nanomatériaux, un test de mutation génique sur des cellules de mammifère (comme le test HPRT ou le test sur lymphomes de souris) doit être réalisé à la place d'un test de mutation bactérienne inverse.

La figure suivante montre les quatre possibilités existantes pour tester la Mutagénicité:

Test d’Ames
Négatif
Positif
Test des Micronoyaux in vitro
Test des Micronoyaux in vitro
Négatif
Positif
Négatif
Positif
Pas de tests supplémentaires
Test des Comètes in vitro
Test des Comètes in vitro
Pas de tests supplémentaires
Virtual Booth

News

Meet us virtually. In times where we can’t meet in person.

Click here for contact

Contact us

Your trusted Partner
for regulatory
compliance testing
FLYER
Video